régression en hypnose

La régression est un outil essentiel en Hypnothérapie. C’est l’un des points qui la sépare de la psychanalyse, car en hypnose, il n’est pas nécessaire de parler de votre passé.

D’ailleurs, très souvent, vous avez occulté certains évènements de manière consciente de telle sorte que vous serez bien incapable d’en parler.

 

En revanche, l’inconscient enregistre tout et se souvient de tout. C’est lui qui décide de garder dans un lieu sûr et fermé certains de vos souvenirs, de peur qu’ils n’aient un impact négatif sur vous. Seulement voilà, parfois, vous faite le choix consciemment de vous souvenir, ce qui peut provoquer des réactions inappropriées voir irrationnelles (naissance de peur, de phobies, de troubles). Votre inconscient garde en mémoire tout ce que vous avez vu, entendu, ressenti et l’enregistre "quelque part" et c'est précisément cette fonction de l'inconscient qui fait de la régression un outil puissant et efficace. 

 

Mécanisme de la mémoire

 

Le conflit permanent entre conscient et inconscient fait parfois naitre des troubles dont nous pouvons perdre le contrôle. Prenons l’exemple d’un évènement traumatisant dans votre passé auquel vous avez associé une réaction inappropriée. L’inconscient, de son côté, pense alors que cette réponse a pour objectif de vous protéger. Il fait de cette réaction un schéma de réponse automatique, qui devient une habitude, voir, un trait de caractère qui vous définit.

L’HISTOIRE DE SOPHIE :

Sophie est une étudiante qui a une peur bleue du dentiste.

L’an passé, Sophie souffrait des molaires. Elle s’est rendue chez son dentiste pour lui retirer ses dents de sagesse. Sur son fauteuil, elle voir arriver l’assistante du dentiste apporter le matériel nécessaire à l’intervention, bégnine. Pourtant, et immédiatement, elle est prise d’un mal de ventre terrible, de nausées … elle peine à rester assisse et la séance tourne au supplice.

 

Depuis ce jour, le simple fait de lire les lettres D-E-N-T-I-S-T-E réveille en elle les symptômes d’une peur irrationnelle : tremblement, mains moites, mal au ventre.

 

Elle s’est rendue chez un Hypnothérapeute avec l’intention de mettre fin à ces symptômes une bonne fois pour toutes. Ce qu’elle a découvert est bien plus important, car c’est l’origine de sa peur qui a été identifiée.

 

Une fois profondément détendue, elle se laisse aller lors de sa séance d’hypnose. Elle se remémore ses dernières vacances avec son amoureux, et de tous les bons moments qu’ils ont passés ensembles, la chaleur du soleil sur sa peau, l’air frais caresser ses cheveux et l’odeur caractéristique du sel marin. C’est très agréable, à tel point qu’elle n’est plus assise sur un fauteuil près de son thérapeute, mais en vacances.

LE TRAVAIL PEUT COMMENCER

Avec des suggestions le thérapeute lui demande de revoir sa vie avant ses vacances, et demande à son inconscient de lui montrer l’évènement à l’origine de sa peur du dentiste. Sophie revoir son père, sur son lit d’hôpital. C’est un homme malade souffrant d’un cancer en phase terminale, et c’est très difficile pour elle. Restant à son chevet, elle voit défiler les infirmières, les aiguilles, et les soins quotidiens. Malheureusement, son père est décédé quelque temps plus tard.

 

Ensuite, son praticien lui demande de s’imaginer de nouveau sur le fauteuil du dentiste et lui demande ce qu’elle voit, ce qu’elle ressent et ce qu’elle ressent. Sophie explique qu’elle voit l’infirmière entrer dans la pièce. Elle décrit la manière dont elle est habillée, cette blouse, la même que l’infirmière qui était au chevet de son père, et ses aiguilles qu’elle apporte, les mêmes que celles apportées à son père quelque temps plus tôt. Le souvenir de son père décédé remonte et elle se sent très mal.

De nouveau, un souvenir agréable lui est proposé pour lui permettre de revenir tranquillement à la réalité et parfaitement détendue.

 

C’est évident, les éléments visuels chez le dentiste ont déclenché chez elle un souvenir très désagréable et son inconscient fini par associer le dentiste à un danger potentiel. Sa réaction, pour protéger Sophie, c’est de déclencher des symptômes pour lui dire de fuir au plus vite cette situation diagnostiquée comme potentiellement dangereuse.

 

Voilà un exemple d’une association conscient/inconscient inappropriée. Le but en Hypnothérapie, sera de reprogrammer l’inconscient en lui suggérant un autre type de réaction, plus bénéfique pour le patient. L’hypnose inscrira un nouveau schéma sans peur et sans phobie, en rompant le lien de l’association.  

 

Un travail de régression sous hypnose va donc permettre d’identifier la cause d’un trouble et libérer l’émotion négative associée.

 


 Articles intéréssants Des articles qui pourraient vous intéresser :

 

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil