Contre indications de l'hypnose

Pour certaines personnes, il est déconseillé d’avoir recours à l’hypnose, notamment pour les troubles de la personnalité comme les cas de schizophrénie.

Naturellement un certain nombre de personnes souhaitent savoir s'il y a des contre-indications à l’hypnose et si c’est le cas, quelle sont-elles. La réponse simple est que oui, mais comme beaucoup de choses dans la vie, les réponses sont souvent plus compliquées qu’un simple « oui » ou « non ».

 

Il peut être utile de commencer par une raison qui ne semble pas être une contre-indication à proprement parlé, il s’agit de l’attitude du patient.

Sur cette page :

L’ATTITUDE DU PATIENT

Certaines personnes sont extrêmement nerveuses, et sont effrayé à l’idée de suivre des séances d’hypnose. Ils craignent de perdre le contrôle, de révéler ses secrets terribles ou de dériver vers quelque chose d’ésotérique.

 

Ces craintes ne sont absolument pas justifiées car la plupart des gens qui ont suivi de séances d’hypnose vous parleront d’un moment de profonde détente, agréable et très sécurisant.


Toutefois, pour ceux pour qui l'hypnose suscite de très forts sentiments persistants d'anxiété, même après avoir été rassuré par un praticien professionnel, il serait probablement préférable de chercher une autre forme de thérapie.

MALADIES OU TROUBLES INAPPROPRIÉS A L’HYPNOSE

Ensuite, il y a toute une gamme de maladies où l'hypnothérapie sera approprié voire, contre-indiquée :

 

  • Schizophrénie
  • Troubles psychotique
  • Personnes séniles


Un praticien en hypnose ne pourra jamais se substituer à un avis médical. Cette notion est très importante. Vous ne devrez jamais arrêter ou modifier un traitement médical parce que vous débutez des séances en hypnose.

 

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 


 Articles intéréssants Des articles qui pourraient vous intéresser :

 

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil