Soulager une douleur ou un rhumatisme

IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE REDUIRE LA DOULEUR AVEC L’HYPNOSE.

Migraines, céphalées, douleurs articulaires ou chroniques, douleurs cancéreuses, lombalgie, cystique, mal au dos … la plupart des douleurs peuvent être soulagés avec l’aide de l’hypnose.

 

C’est une formule qui peut paraitre galvaudée pour certains, mais la douleur n’est rien de plus qu’un message entre le corps et l’esprit. Comment certaines personnes arrivent à « oublier » leur douleur par la seule force de la concentration ?

 

Sur cette page :

 

LES EFFETS DE L’HYPNOSE SUR LA DOULEUR

Les progrès techniques de la médecine nous permettent aujourd’hui d’utiliser l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) et la tomographie par émission de positons (PET) pour explorer de manière dynamique ce qu’il se passe dans notre cerveau. Ces techniques de balayage nous ont permis de voir que l’hypnose modulait l’activité dans le cortex cingulaire antérieur, qui relie le limbique (les émotions) et les aires corticales sensorielles du cerveau lors d’une séance d’hypnose pour soulager la douleur. Ce procédé permet aux sensations normalement expérimentées de ne plus être associés aux sentiments de douleur.

 

Les contractions lors d’un accouchement peuvent être vécues comme une expérience terrifiante et douloureuse ou alors, comme une expérience enrichissante et sereine. C’est ce que relatent les mères ayant accouché sous hypnose. Pourtant dans les deux cas, les contractions utérines sont identiques, mais elles ne sont pas vécues de la même manière.

L’HYPNOSE ET LE SECTEUR MÉDICAL

Hypnose médicale

 

L’anesthésie sous hypnose se démocratise dans les hôpitaux du monde entier. Des milliers de patients minimisent les risques liés à l’anesthésie générale chimique, notamment lors d’interventions comme une thyroïdectomie, une mastectomie (ablation du sein) et la chirurgie plastique. Des études aux Etats-Unis ont démontré l’efficacité de l’hypnose pour le traitement des grands brulés dans la gestion de leurs douleurs. Ce n’est donc plus un sujet tabou.


Les effets cliniques de l’hypnoanalgésie sont désormais reconnus. L'hypnose clinique est un outil destiné à apaiser la douleur. Si la technique est ancienne, ce n'est qu'en 1992 que le professeur Marie-Elisabeth Faymonville, spécialiste de la douleur, chef de service au CHU de Liège, en Belgique, y a eu recours pour la première fois pour une anesthésie générale. Cet hôpital a depuis réalisé plus de 7 000 interventions sous hypnose. Très employée en Suisse, cette pratique connait un fort développement en France.

 

Douleur postopératoire atténuée, meilleure convalescence, fatigue amoindrie : les effets sont très positifs, à tout âge. Cela peut aussi rendre l'effet des médicaments plus efficace.

 

Il est tout à fait possible de programmer son inconscient pour atténuer les douleurs. Par ailleurs, votre praticien pourra vous apprendre des techniques d’auto-hypnose pour soulager la douleur ou que vous soyez.

 

Lorsque la chimie ne suffit pas, l’hypnose intervient comme une technique de soin complémentaire pour soulager la douleur. Et puis, il s’agit d’établir une relation de confiance mutuelle avec le patient qui, guidé par le praticien, va puiser dans ses ressources personnelles pour participer à son soulagement, voire à sa guérison.

 

On dit que l’hypnose permet au soignant de « soulager les maux avec les mots », de modifier le soin et de « faire du bien sans faire du mal ».

 

L’avantage d’une thérapie avec l’hypnose, c’est qu’elle s’adapte à tout le monde, rien n’est imposé et chacun avance à son propre rythme. Vous n’aurez aucun effort à faire sinon celui de vous détendre et de vous laisser guider. Prenez un maximum d’informations sur votre thérapeute afin de vous sentir en confiance pour vous aider à franchir le pas.

 

L’Hypnose thérapeutique est reconnue comme un moyen très efficace pour accompagner le changement, et de plus en plus de professionnels de la médecine recommandent cette technique. Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil