Vaincre la peur de l'abandon avec l'hypnose

SURMONTER LA PEUR DE L’ABANDON ET PROFITER DE VOS RELATIONS !

La peur (ou le syndrome d’abandon) est un état psychologique de sentiment d’insécurité permanente lié à une peur irrationnelle d’être délaissé(e). Bien souvent, c’est dans le passé du sujet qu’il faut aller chercher l’origine de cette peur, comme une séparation très douloureuse, un père ou une mère absente, ou un petit frère qui aurait accaparé l’attention des parents, une scolarité passée loin du domicile …

 

Notre logique conclut que, puisque nous avons pu être abandonnés, nous ne sommes pas dignes d’être aimés. Cette croyance va dès lors sous-tendre toutes nos relations sociales et affectives. Le sentiment d’abandon n’affectera pas tout le monde la même manière. Cela dépendra surtout du degré d’émotivité par exemple. Pour certains, il s’agira seulement d’un sentiment d’amertume, quand d’autres seront victime de crises d’anxiété voir même, de dépression ou d’agressivité.

Sur cette page :

 

LES ORIGINES DE LA PEUR DE L’ABANDON

La peur de l’abandon peut conduire les personnes que vous aimez à s’éloigner de vous.


Il y a habituellement une cause derrière la peur de l’abandon. Peut-être que vous avez connu plusieurs situations d’échec dans vos relations. Peut-être aussi que vous avez pris l’habitude de vous attacher à des gens qui ne sont pas disponibles et susceptibles de vous faire ressentir qu’ils vous abandonnent. Ils ne répondent en général pas à vos attentes en matière d’affection.

LES CONSÉQUENCES

La peur de l’abandon peut faire de vous quelqu’un de très proche des gens, parfois trop, cherchant désespérément l’intimité trop rapidement dans les amitiés et les relations. Quand les gens craignent l’abandon, ils peuvent avoir l’impression que chaque mot, geste ou action peut mettre en péril leur relation, qu’ils marchent sans cesse sur des œufs et c’est ce qu’ils craignent le plus.

 

Alors que la peur de l’abandon cause du tort à sa victime, elle peut devenir dangereuse quand quelqu’un commence à agir sur la fausse idée qu’elle va être abandonnée.


Cela peut entrainer le sabotage de ses relations avec les autres, la punition sous forme de rétribution ( «Je vais te laisser avant que tu ne me quittes » ; mais aussi des crises de jalousie et de rage (tels que la destruction de biens, frapper, menacer - même, dans les cas extrêmes, le meurtre); et l’automutilation (y compris les tentatives de suicide).


La peur de l’abandon se manifeste souvent comme une forme irrationnelle de la jalousie. L’agresseur accuse la victime d’être infidèle ou d’aimer d’autres personnes de façon inappropriée. La pression est ensuite mise pour qu’elle coupe tout contact avec les autres.


L’ironie de la peur de l’abandon est que ceux qui agissent en son nom se comportent d’une telle manière qu’ils effraient leur entourage qui finit par s’éloigner.

LES RAISONS INCONSCIENTES DE LA PEUR DE L’ABANDON

Si vous avez connu une situation d’abandon lorsque vous étiez jeune, votre esprit inconscient va être à l’affut de tout signe aussi infime soit-il qui pourrait laisser penser que cela se produise à nouveau. Cela peut se produire même si la situation est, en réalité, sans danger.

 

De cette façon, votre inconscient peut induire en erreur son propre jugement et confondre la réalité actuelle à la réalité passée, sans se rendre compte sur le plan émotionnel que la crainte est injustifiée. C’est comme un oiseau dont la porte de la cage serait ouverte, mais qui reste emprisonné à l’intérieur parce qu’il n’a pas pris conscience des modifications de la situation, ou qu’il ne veut pas y croire …

L’HYPNOSE POUR GUÉRIR LA PEUR DE L’ABANDON

Séance d'hypnose

Nous n’avons pas toujours conscience de l’origine de nos troubles, mais en apprenant à les identifier, nous pourrons être en mesure de les transformer. Les origines sont bien souvent occultées et enfouies au fin fond de notre inconscient, c’est la raison pour laquelle l’hypnose est particulièrement conseillée. Elle permettra de remonter aux causes réelles qui vous ont amenés à craindre l’abandon.

 

Ensuite, l’hypnose va travailler sur l’amélioration de l’image de soi, de développer sa confiance en soi et apprendre à mieux gérer ses émotions. Enfin, il serait intéressant pour le praticien de vous apprendre des méthodes d’autohypnose afin de pouvoir gérer les situations angoissantes.

 

La durée du travail en hypnose pour vaincre la peur de l’abandon variera d’un patient à l’autre, mais seulement quelques séances suffiront. Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 

L’Hypnose thérapeutique est reconnue comme un moyen efficace de traiter divers problèmes, et de plus en plus de professionnels de la médecine recommandent cette technique.

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil