Prévenir les crises d'asthmes avec l'hypnose

IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE FAIRE CESSER LES CRISES D’ASTHME AVEC L’HYPNOSE.

L’asthme se caractérise par une inflation des voies respiratoires et affecte les poumons. Un asthmatique se reconnait à sa respiration sifflante, sa toux ou son essoufflement.

 

Personne ne connait vraiment les raisons exactes pour lesquelles de plus en plus d’enfants souffrent l’asthme. Certains experts suggèrent que les enfants passent trop de temps à l’intérieur et sont exposés à de plus en plus de poussière, la pollution de l’air et à tout type de fumée. Certains évoquent même une prédisposition pour les enfants qui n’auraient pas été assez exposés à des maladies durant leur enfance, et pour qui le système immunitaire ne se serait pas assez développé face aux virus et aux bactéries.

 

Sur cette page :

 

LES CAUSES DE L’ASTHME

schéma asthme


Les causes sous-jacentes de l’asthme ne sont pas pleinement comprises. Comme nous venons de l’évoque, le développement d’un système immunitaire trop sensible durant l’enfance joue généralement un rôle très important. Certains facteurs supposés être impliqués incluent :

 

  • Certains types d’infections des voies respiratoires à un très jeune âge
  • Les caractéristiques héréditaires
  • L’exposition à des facteurs environnementaux, tels que la fumée de cigarette ou autre pollution de l’air

 

La sensibilité accrue du système immunitaire provoque un gonflement des poumons et des voies respiratoires qui produisent du mucus lorsqu’ils sont exposés à certains facteurs déclenchants :

 

  • L’exposition aux polluants atmosphériques, tels que la fumée de tabac
  • Les infections virales telles que le rhume
  • Les allergies aux acariens, à la poussière, aux squames des animaux, au pollen ou à la moisissure
  • Une activité physique
  • Les changements de climat ou l’air froid


Parfois, les symptômes de l’asthme se produisent sans déclencheurs apparents.

LES SYMPTÔMES DE L’ASTHME

La plupart des personnes souffrant d’asthme ont des symptômes avant même que la maladie ne soit perçue. C’est la raison pour laquelle il est au début très difficile de la diagnostiquer par les parents ou les médecins.


Les symptômes de l’asthme pédiatrique peuvent aller d’une toux lancinante qui persiste pendant quelques jours à plusieurs semaines, aux urgences respiratoires soudaines et effrayantes. Les principaux symptômes incluent :

 

  • Toux intermittente
  • Un sifflement lorsqu’il respire
  • Essoufflement
  • Congestion ou oppression thoracique
  • Douleur thoracique, en particulier chez les jeunes enfants

D’autres signes et symptômes de l’asthme :

  • Respiration sifflante qui empire avec une infection des voies respiratoires, comme le rhume ou la grippe
  • Trouble du sommeil causé par l’essoufflement ou la toux
  • Difficultés respiratoires qui peuvent limiter le jeu ou l’exercice de l’enfant
  • La fatigue, qui peut être causée par un mauvais sommeil


Les premiers signes de l’asthme chez les jeunes enfants peuvent être une respiration sifflante récurrente déclenchée par un virus respiratoire. Quand les enfants grandissent, l’asthme associé à des allergies respiratoires est plus fréquent.


Les signes et les symptômes de l’asthme varient d’une personne à l’enfant, et peuvent soit empirer soit diminuer au fil du temps. Votre enfant peut présenter un seul de ces symptômes comme une toux persistante ou la congestion de la poitrine. Avant d’envisager un traitement, il est important d’aller demander conseil à son médecin, car il peut être difficile de dire si les symptômes de votre enfant sont causés par l’asthme ou par autre chose. Une respiration sifflante ou d’autres symptômes de l’asthme peuvent être causés par une bronchite infectieuse ou un autre problème respiratoire.

COMMENT L’HYPNOSE PEUT TRAITER L’ASTHME ?

séance d'hypnose contre l'asthme

Aux États-Unis, Aiguière et Stewart (1986) ont mené une étude portant sur 39 adultes diagnostiqués asthmatiques avec des symptômes légers à modérés. L’étude visait à étudier les effets de l’hypnose comme traitement de l’asthme. Dix-sept des participants faisaient partie du groupe témoin et n’ont reçu aucune forme de traitement. Les 22 participants restants ont ensuite été testés sur leur sensibilité à l’hypnose. Douze étaient très sensibles à l’hypnose et le reste (10 personnes) avait un niveau de sensibilité faible. Les 22 patients du groupe expérimental ont reçu des séances d’hypnose sur une durée de 6 semaines.


Les résultats ont été très significatifs impliquant les 12 participants qui étaient très sensibles à l’hypnose. Ils ont montré une amélioration de 74,9%. Ces patients ont également signalé une amélioration de 41% des symptômes liés à l’asthme.

 

Le groupe témoin et ceux qui ont montré une faible sensibilité n’a pas signalé une très grande amélioration. Cette étude montre que les personnes sensibles à l’hypnose souffrant d’asthme obtiendront d’excellents résultats.


Quarante années d’études et de recherche ont démontré que l’hypnothérapie était un moyen efficace d’aider les patients asthmatiques, en diminuant significativement les symptômes, voir les faire totalement disparaitre.


Seulement ces médicaments ne suffiront pas toujours. En effet, les symptômes d’une crise d’asthme sont souvent provoqués et/ou aggravés par un état de stress et d’angoisse. En diminuant ou en supprimant le stress, l’hypnose favorise la détente respiratoire et soulage les symptômes de la crise. Les crises peuvent également être déclenchées par une allergie aux poils, aux animaux, aux acariens, à certains aliments, à la poussière ou au pollen … bref, l’hypnose est également un moyen extrêmement efficace de lutter contre tout type d’allergies.

 

Concernant les enfants, une autre étude pédiatrique (BMC Pediatr. 2002 Dec 3;2:11. Epub 2002 Dec 3.) rapporte que l’hypnose a entrainé une amélioration chez 80% des patients ayant un asthme persistant, des douleurs thoraciques, une toux chronique, une hyperventilation, un souffle court, des soupirs, un dysfonctionnement des cordes vocales. L’hypnose peut donc être un moyen efficace de soulager les symptômes de l’asthme notamment pour les enfants puisqu’ils sont plus sensibles que les adultes à la suggestion et à l’autosuggestion hypnotiques.

 

La durée du travail en hypnose pour traiter l’asthme variera d’un patient à l’autre, mais quelques séances suffiront pour venir à bout de cette maladie. Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil