rester bloqué en hypnose

C’est en effet une question qui arrive très fréquemment dans les cabinets de consultation. Les gens se demandent parfois s’ils vont rester « coincés » en état d’hypnose.

Rappelons un instant que nous connaissons tous des états hypnotiques tout au long de la journée dès lors que nous « rêvassons » en lisant un livre, au feu rouge ou dans un ascenseur. Comme lorsque vous rêvez, il est impossible de rester bloqué lors d’une séance d’hypnose.

Sur cette page :

DIFFÉRENTS ÉTATS DE CONSCIENCE

De nature, nous avons besoin d’éprouver différents états de conscience comme le rêve la nuit, ou des instants de haute conscience et d’énergie lorsque vous aurez besoin de vous déchainer sur le dancefloor par exemple. Nous avons tous besoin de changer les états psychologiques et physiques de notre corps.

Les gens se réveillent toujours de transe bien qu’ils puissent parfois se sentir réticents lorsqu’ils expérimentent des choses particulièrement agréables.

Il y a parfois une sorte de détente « lourde et rigide » dans l’expérience de transe hypnotique avec des phénomènes de catalepsie (raideur d’un membre). Cette lourdeur naturelle, ou catalepsie, se produit également au cours de rêve la nuit lorsque nous dormons (Mouvement Oculaire Rapide par exemple).

La nature nous offre cet état de catalepsie lorsque nous rêvons comme un mécanisme de sécurité pour arrêter d‘agir physiquement lorsque nous rêvons. La nature a tendance à être assez sensible, c’est la raison pour laquelle vous ne pouvez pas rester pas coincé dans l’hypnose.


En raison de la similitude de l’hypnose à l’état de rêve, la catalepsie d’un membre peut parfois se produire spontanément, ou il peut être induit par la suggestion du praticien en hypnose. Cette catalepsie naturelle est l’une des raisons pour laquelle l’hypnose est toute indiquée pour la gestion de

la douleur chez les patients. Mais nous sommes tous protégés par un mécanisme de survie ancrée au plus profond de nous-mêmes.

Une patiente avait bénéficié d’une séance d’hypnose lorsqu’elle était à l’hôpital. Cette séance avait justement pour but de créer une catalepsie (une raideur) de son bras pour dissiper la douleur liée à quelques brulures. La patiente sentait bien que ces paupières étaient parfaitement collées et lourdes, elle ne pouvait plus les ouvrir.

Mais quand l’alarme incendie de l’hôpital a retenti (même si, comme il s’est avéré, il n’y avait pas de feu) elle ouvrit les yeux immédiatement.

UNE QUESTION DE SURVIE

Question de survie


Nous devons être en mesure d’être alertés par la réalité à l’extérieur en un instant si nécessaire. Nos ancêtres pouvaient bien, au fond de leur grotte, regarder le feu et rêvasser (pour se détendre), mais dès lors qu’ils entendaient un bruit suspect pouvant provenir d’un prédateur, ils sortaient immédiatement de leur état de « transe » pour se reconnecter avec la réalité et réagir.

Vous ne pouvez donc pas rester coincé en état d’hypnose en raison de la valeur inhérente à la survie programmée dans notre inconscient. Cette valeur prendra toujours le dessus sur tout le reste, car il est programmé pour assurer votre survie (la survie de l’espèce dans nos gènes).

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.


Articles intéréssants Des articles qui pourraient vous intéresser :