s'hypnotiser soi-même

Tout le monde peut entrer seul en état d'hypnose. À vrai dire, le praticien n’a aucun pouvoir, sinon celui de vous guider.

C’est vous qui avez le pouvoir de changer, c’est votre esprit inconscient qui opère l’amorce pour la guérison. Le pouvoir se trouve donc entre vos mains et non dans celles du praticien.

 

Vous n’êtes pas convanicu(e) ?

 

Un programme d'auto-hypnose peut être utilisée pour vous aider à changer d'état d'esprit ou une humeur. En fait, chaque humeur peut être considérée comme un état hypnotique, tant il impacte sur le conscient.


Par exemple, imaginez un jour ou vous vous sentez bien. Soudain, vous apprenez une très mauvaise nouvelle : le cours de vos actions investies dans cette entreprise ne vaut plus rien. Vous venez de perdre les économies de toute une vie, vous êtes brusquement totalement fauché. Cette nouvelle va considérablement bouleverser le fil de vos pensées et votre humeur …


Ensuite, imaginez qu'une heure plus tard, vous receviez un autre appel téléphonique vous informant que la précédente nouvelle était une erreur de votre conseiller fiscale : en fait tout va bien !

 Afficher l'image d'origine

Vraisemblablement, il va y a un changement radical dans la façon dont vous vous sentirez : un sentiment de joie extrême, vous vous entrez léger et poussé des ailes, soulagées. En fait, il ne vous est rien arrivé physiquement dans ces différentes phases, car tout s’est joué dans une partie de votre cerveau et cela vous a considérablement affecté. C’est ça le pouvoir de l’hypnose.

 

Sous hypnose, si une personne s’imagine les pieds nus dans la neige, elle va frissonner, ou qu’il flotte un léger parfum d’une odeur familière, elle va le sentir.

 

Cela est dû au fait qu'il y a une relation directe entre les images que vous avez dans votre esprit d’une part et votre corps d’autre part. Les suggestions vous aident à utiliser cette connexion pour améliorer votre vie. ; changer un comportement, gérer son stress, améliorer ses performances, changer ses habitudes ….

 

L’auto-hypnose est donc possible, vous l’avez compris. D’ailleurs, vous pouvez demander à votre praticien de vous en apprendre les rudiments et de poser par exemple, un ancrage. Un ancrage consiste à déclencher un comportement avec l’aide d’un rituel, ou d’un mot clé. Vous pourriez apprendre à passer en auto-hypnose, chez vous, à l’énoncé d’un mot en particulier ou d’une succession d’actions (point fermé en fixant un point et en prenant une grande respiration par exemple). Bref, c’est à vous de voir avec votre praticien ce qu’il sera le mieux pour vous d’un point de vue pratique au quotidien.

 

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 


 Articles intéréssants Des articles qui pourraient vous intéresser :

 

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil