Oui, tout le monde peut être hypnotisé ! En fait, tout le monde l’est déjà …

Cela peut sembler surprenant, mais chaque individu expérimente très régulièrement des états hypnotiques. Il s’agit de ces moments de rêveries où vous perdez l’espace de quelques instants seulement, la notion du temps et des perceptions extérieurs. Cela peut arriver lorsque vous lisez un livre par exemple, ou lorsque vous « partez » dans vos pensées au feu rouge, ou encore juste avant de vous endormir …. Chacun possède la capacité d’entrer en hypnose, tout le monde est donc en principe hypnotisable.

 

« Individuellement, nous expérimentons tous des états hypnotiques. »

 

En revanche, nous n’avons pas tous le même degré de réceptivité, et le changement d’état peut prendre plus ou moins de temps, selon les individus. Pour certains, l’induction (la phase de bascule à l’état modifié de conscience) se fera très rapidement, alors que pour d’autres, la phase de préparation prendra un peu plus de temps. Si le sujet ne veut absolument pas être hypnotisé, ne veut surtout pas y croire et refuse de se détendre … cela risque d’être plus difficile ! Le praticien ne pourra jamais imposer une induction à son sujet, c’est impossible. Il doit s’établir une relation de confiance, et plus le climat est détendu, plus le sujet sera réceptif, plus l’induction sera rapide et le travail efficace.

 

Dans un nombre relativement restreint de situations (par exemple, lorsque l'hypnose est utilisée au lieu d'une anesthésie générale, par exemple, ou dans le travail de l'accouchement), un niveau plus profond de transe peut être nécessaire. À ces fins, il est utile de déterminer la capacité de transe d'une personne donnée avant de prendre une décision au sujet de l'opportunité d'utiliser l'hypnose comme un anesthésique.

 

L'échec d'une séance peut s'expliquer par un état psychologique défavorable ou par une méthode inappropriée. Il ne faut pas se décourager et persévérer, soit en continuant les séances, soit en changeant de praticien.

 

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 


 Articles intéréssants Des articles qui pourraient vous intéresser :

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil