Traiter la peur de vomir avec l'hypnose

IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE TRAITER LA PEUR DE VOMIR (L’EMETOPHOBIE) AVEC L’HYPNOSE.

La peur d’être malade et de vomir reçoit peu d’attention par rapport aux autres peurs irrationnelles, pourtant, elle serait la cinquième peur la plus courante selon la Société Internationale de l’Emetophobie.

 

Tapez «peur de vomir» dans le moteur de recherche Google, et vous obtiendrez près de 29 millions de sites Web !

 

Sur cette page :                                       

                                                                                       

L’EMETOPHOBIE

Cette peur est très handicapante au quotidien, les victimes sont dominées par des pensées et des actions irrationnelles. Malheureusement, certaines femmes vont même jusqu’à refuser de materner de peur de vomir lors des nausées.

 

Si on parle peu de l’emetophobie, c’est en partie à cause de son caractère « sale et désagréable », même pour ceux qui n’ont aucun problème avec le sujet, et les victimes sont profondément embarrassées. En outre, la peur d’être malade et de vomir est souvent « masquée » par d’autres phobies.

 

La peur de vomir est encore assez mal connue par les professions médicales. On connait mal le nombre de personnes pouvant en souffrir. Les derniers chiffres en circulation évoquaient environ 3% d’hommes et 6 à 7 % de femmes victimes d’émétophobie. Dans certains cas sévères, l’individu se refuse à quitter son domicile.

LES CAUSES DE l’EMETOPHOBIE

Comme toutes les peurs et les phobies, l’emetophobie provient le plus souvent d’une peur dans l’enfance qui n’a jamais été dépassée. Peut-être un incident traumatisant dont l’individu a été témoin, ou une personne très malade autour de lui, peut-être eux-mêmes avoir été lui-même très malade à tel point que le souvenir soit particulièrement désagréable.


Quand survient une scène traumatisante chez l’enfant (généralement, entre 1 à 6 ans) l’inconscient va agir pour protéger l’individu en travaillant sur l’organisme pour éviter que les conséquences négatives ne se répètent. La façon dont cela fonctionne dans la pratique est que le subconscient lie les émotions négatives ou à, dans notre cas, des vomissements pour détourner la personne de situations « dangereuses ». Alors que l’inconscient fait tout cela dans le but de protéger, l’esprit conscient a du mal à savoir d’où ce comportement irrationnel provient.


L’incident qu’a connu l’individu étant jeune a été interprété de façon incorrecte à l’époque, mais continue d’avoir des répercussions toutes les années qui suivent. Lorsqu’il nous arrive certaines situations étant jeunes, nous les analysons avec le peu d’expérience et le peu de connaissances que nous avons. Cette lacune nous amène à interpréter les situations au mieux de notre capacité avec les données disponibles. Neuf fois sur dix, cette interprétation est incorrecte, mais à cause de la difficulté de l’esprit conscient d’accéder à l’inconscient, il ne peut pas comprendre pourquoi nous réagissons à certaines situations d’une manière irrationnelle.


La phobie se manifeste de diverses façons. Certains malades l’éprouvent presque tout le temps, d’autres, juste en réponse à des stimuli précis. Certains malades passent un certain nombre d’années sans emetophobie, puis un incident en particulier déclenche le souvenir dans l’inconscient de l’évènement passé. Et la réponse irrationnelle se fait jour.

LES CONSÉQUENCES DE L’EMETOPHOBIE

Les personnes souffrant d’Emétophobie se replient sur elles-mêmes, et font en sorte d’éviter à tout prix les situations pouvant entrainer l’acte de vomir : les transports, les aliments à risque, évitent parfois de manger chez les autres, les attractions, les sports de combat ; ils ne sont pas à l’aise quand une personne lit dans une voiture à côté d’eux, et dans certains cas, refusent même l’état de grossesse.

LES SOLUTIONS POUR LUTTER CONTRE L’EMETOPHOBIE

Séance d'hypnose

 

L’hypnose se montre redoutable d’efficacité pour traiter la peur de vomir. Elle se compose essentiellement d’un programme progressif de confrontations à la situation redoutée, d’abord dans un contexte rassurant par le travail de l’imagination, puis progressivement avec un entrainement à la gestion de l’anxiété. Cette exposition progressive entraine une diminution des réactions de peur et permet la disparition de la peur par désensibilisation.

 

LE TÉMOIGNAGE DE NATHALIE :

L’hypnose a aidé Natalie à reprendre le contrôle de sa vie après avoir victime d’emetophobia.

 

Tomber malade est une expérience désagréable pour tout le monde, mais pour une personne souffrant d’emetophobie, c’est un véritable cauchemar.


Natalie Timotheou, à 30 ans. Elle avait recours à toute sorte de rictus pour éviter de tombe et ne pas vomir comme manger seule, des aliments secs en petites portions, elle évitait les longs trajets en voiture. Sa vie était organisée selon sa peur de vomir, elle n’avait plus aucun contrôle.

 

Alors que Nathalie avait développé une relation compliquée avec la nourriture au cours de son enfance, la situation s’est empirée à l’âge adulte. Divorcée et parent isolé, son travail en plus était une véritable source de stress. Elle n’avait vomi que deux fois en 10 ans, mais sa peur a dégénéré. Sa crainte de vomir s’est transformée en peur de ce qui pourrait arriver si elle tombait malade, avec les conséquences que cela pourrait avoir face à toutes ses responsabilités. Ses deux peurs se nourrissant mutuellement, elle devait éviter de vomir, à tout prix.

 

Elle avait si peur de tomber malade qu’elle ne mangeait que des micro portions de nourriture. Son IMC a chuté, ne mangeait que de la nourriture sèche et empilait des oreillers la nuit de peur de s’étouffer avec son vomi pendant la nuit.

 

Nathalie est entrée dans une clinique spécialisée dans les troubles de l’alimentation. Après deux mois suivant un régime alimentaire et sous antidépresseurs, elle n’avait toujours pas récupéré.


"Je me suis inscrite sur un forum de trouble de l’alimentation (en ligne)."


"Un jour, une fille m’envoie un message me disant : « Je pense que vous avez la même chose que moi, l’emetophobie. » 


Après avoir étudié cette peur irrationnelle, Nathalie a trouvé un Hypnothérapeute. Grâce à des exercices de relaxation, l’hypnothérapeute l’a aidée à revisiter les souvenirs de son enfance pour découvrir ce qui avait pu déclencher cette peur.


Après le début du travail avec son praticien, les progrès commençaient à se faire visibles. Dans les deux semaines, Nathalie avait repris du poids et après six séances, elle commençait à faire des choses qu’elle n’aurait jamais cru possibles.


« Je suis en mesure de frotter le dos de mon fils et de le réconforter alors qu’il était malade, auparavant, j’aurais gardé une certaine distance vis-à-vis de sa maladie en attendant que ça passe »

 

La durée du travail en hypnose pour traiter la peur de vomir variera d’un patient à l’autre, mais quelques séances suffiront pour venir à bout de ce trouble. Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 

L’Hypnose thérapeutique est reconnue comme un moyen efficace de traiter divers problèmes, et de plus en plus de professionnels de la médecine recommandent cette technique.

 

 

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil