Traiter le syndrome de fatigue chronique avec l'hypnose

IL EST TOUT A FAIT POSSIBLE DE SURMONTER UN ETAT DE FATIGUE AVEC L’HYPNOSE.

1 personne sur 600 serait touchée par la fatigue chronique, une maladie difficile à mettre en évidence qui cause une souffrance bien réelle. Les batteries sont à plat, vous vous sentez vidé. Vous n’avez plus la force de terminer vos projets … il est probable que vous soyez atteint de fatigue chronique.

 

Le Syndrome de fatigue chronique, également appelé encéphalomyélite myalgique, se caractérise par une fatigue persistante et inexpliquée que le sommeil n’arrange pas. Il est accompagné d’une myriade de symptômes allant de la difficulté à se concentrer, à une sensibilité accrue à la lumière vive.

 

Tout le monde peut contracter cette maladie, cependant, elle est plus fréquente chez les femmes entre 20 et 40 ans.

Sur cette page :

DIAGNOSTIQUER LE SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE

En dépit d’un large éventail de symptômes et d’effets secondaires, la fatigue reste l’indicateur clé de la maladie. Cependant, l’état de fatigue rend le syndrome difficile à diagnostiquer tant les maladies qui peuvent y être associées sont nombreuses. Bien qu’il n’existe pas de test qui puisse diagnostiquer ce syndrome, la méthode consistera à d’abord éliminer les autres possibilités par le biais d’examens médicaux. Après cela, il faudra être attentif aux autres symptômes pour aider à déterminer la présence ou non d’un Syndrome de fatigue chronique.

 

Les critères qui peuvent vous alerter stipulent qu’une fatigue persistante, récurrente, inexpliquée, qui ne résulte pas d’un effort particulier, qui ne semble pas s’atténuer avec du repos et qui se traduit par une incapacité à réaliser ou à participer à des activités quotidiennes, pourrait être un indicateur de la présence d’un syndrome de fatigue chronique.

LES SYMPTÔMES DU SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE.

La gravité des symptômes varie d’une personne à l’autre. Les plus atteints peuvent se sentir obligés de poser des jours de congé, quand d’autres ne subiront que les troubles du sommeil.

 

Les symptômes les plus graves rendent les malades incapables de mener à bien leurs tâches quotidiennes, à tel point qu’ils sont incapables de se brosser les dents et doivent se déplacer avec l’aide d’un fauteuil roulant. Ils passent le plus clair de leur temps au lit et ne supportent plus le bruit ou la lumière.

 

Parallèlement à un état de fatigue persistant, certains symptômes peuvent apparaitre :

 

  • Douleur thoracique
  • Une toux chronique
  • Rythme cardiaque irrégulier
  • Douleurs articulaires
  • Douleur musculaire
  • La nausée
  • Sueurs nocturnes
  • Essoufflement

Aussi bien que :

  • Douleurs abdominales et troubles digestifs : ces symptômes sont semblables à ceux du syndrome du côlon irritable.
  • Maux de tête chroniques : les maux de tête sont un symptôme commun au syndrome de fatigue chronique, et de nombreux malades signalent non seulement une sévérité accrue dans la douleur, mais aussi que les maux de tête sont beaucoup plus fréquents.
  • Troubles cognitifs : cela peut aller du manque de concentration et la perte de mémoire à court terme à l’incapacité à penser clairement, d’organiser et d’articuler ses idées.
  • Intolérance à l’exercice : les malades du syndrome de fatigue chronique éprouvent la plus grande difficulté à pratiquer des activités physiques. Parfois, ils peuvent se sentir en forme et tenter la pratique d’un sport, mais généralement, ils sont incapables de continuer.
  • Une sensibilité accrue à la lumière et au son : le bruit quotidien semblera extrêmement fort et écrasant pour les malades.
  • Les problèmes psychologiques, comme la dépression, l’irritabilité, l’anxiété, les attaques de panique : la dépression, l’anxiété et l’irritabilité sont souvent des marqueurs communs qui peuvent conduire les médecins à faire des erreurs de diagnostic.
  • Maux de gorge récurrents : ce symptôme est souvent l’indication d’une infection virale qui peut d’ailleurs jouer un rôle dans la cause du syndrome de fatigue chronique.
  • Les troubles du sommeil : l’incapacité à dormir, se réveiller tôt ou trop de sommeil amène les patients à se sentir faibles et vides.

LES CAUSES POSSIBLES DU SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE.

Bien que les experts aient mené un certain nombre d’études dans le but d’essayer de découvrir la cause et les facteurs contributifs de syndrome de fatigue chronique, très peu ont été décelés.


Parfois, un évènement peut sembler y être relié : le plus souvent une anesthésie, un traumatisme physique, le stress, la dépression ou à un évènement important dans sa vie. Cependant, les chercheurs pensent que la maladie pourrait être liée à une infection bactérienne ou virale qui entrainerait une déficience du système immunitaire.

 

Les facteurs qui peuvent contribuer à contracter un syndrome de fatigue chronique sont les infections virales comme la fièvre glandulaire. Les médecins estiment qu’un certain nombre de facteurs peuvent accroitre considérablement les symptômes comme le stress, la pollution ou une mauvaise alimentation.

TRAITEMENT POUR LE SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE

Traitement de fatigue chronique hypnothérapie

 

Bien que les symptômes puissent s’atténuer au fil du temps, permettant de reprendre leurs activités quotidiennes comme tout à chacun, beaucoup connaitront une rechute, et une grosse baisse de morale.

 

Les causes n’étant pas clairement établies, il est d’autant plus difficile de trouver un remède, et bien qu’il n’y ait pas de médicament spécifique destiné à traiter ce syndrome, il existe certains médicaments qui peuvent aider à soulager certains symptômes comme les antidépresseurs pour la dépression et les analgésiques pour les douleurs musculaires.


Mis à part les médicaments, les malades sont également encouragés à essayer des thérapies alternatives et complémentaires telles que la thérapie comportementale, la physiothérapie ou les groupes de soutien qui peuvent aider à améliorer les symptômes à la fois sur le plan physique et émotionnel.

 

L’Hypnothérapie est de plus en plus plébiscitée par les patients. Elle peut être utilisée en complément d’un traitement médicamenteux par exemple pour aider à résoudre certains aspects de la maladie comme la fatigue, le stress, le manque de motivation, la mémoire ou la gestion de traumatismes passés.

 

Bien qu’elle ne puisse pas guérir la maladie, l’hypnose sera un allié efficace pour traiter les effets secondaires les symptômes du syndrome de fatigue chronique. C’est un outil qui permet au patient de comprendre et d’identifier certains facteurs pour influencer ou accroitre les symptômes pour les aider à en rependre progressivement le contrôle.



La durée du travail en hypnose pour traiter l’asthme variera d’un patient à l’autre, mais quelques séances suffiront pour venir à bout de cette maladie. Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 

L’Hypnose thérapeutique est reconnue comme un moyen efficace de traiter divers problèmes, et de plus en plus de professionnels de la médecine recommandent cette technique.

 

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil