Traiter les troubles du comportement alimentaire

IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE TRAITER LES TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRES AVEC L’HYPNOSE.

Les troubles alimentaires concernent les gens qui développent une attitude anormale envers la nourriture. Ils affectent les gens psychologiquement et physiquement, les obligeant à changer leurs habitudes et comportements alimentaires. Ceux qui ont des troubles de l’alimentation sont susceptibles de focaliser toute leur attention sur leur poids, la forme de leur corps et / ou ce qu’il mange. Cela les conduit généralement à faire des choix malsains qui peuvent avoir des conséquences dévastatrices.

 

Les déviances de comportements alimentaires, peuvent représenter un véritable calvaire, tant sur le plan physique que mental. Sans oublier l’aspect des relations à l’entourage qui s’effrite, souvent parce qu’il n’arrive pas à comprendre les origines et les conséquences du trouble.

 

Nos comportements alimentaires sont la plupart du temps orientés par les choix de notre conscient, mais surtout inconscients, des émotions subtiles ou cachées.  L’hypnose vous aide à programmer des comportements dont vous pouvez tirer avantage.

 

En plus d’étudier les symptômes, nous allons expliquer comment l’hypnose peut apporter un soutien à ceux qui reçoivent un traitement pour les troubles du comportement alimentaire.

 

Sur cette page :

 

QUELS SONT LES TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE ?

Manger est quelque chose que nous devons tous faire pour vivre, mais pour certains, la relation avec la nourriture devient complexe. Certaines personnes peuvent développer des habitudes alimentaires inhabituelles ou devenir dépendantes émotionnellement à la nourriture. Ce sont des « troubles de l’alimentation ».

 

Il est important de noter que les troubles alimentaires et les troubles de l’alimentation sont différents. Les troubles alimentaires sont des troubles graves qui concernent la santé mentale. Ils changent la façon de penser et de se comporter, en particulier en ce qui concerne la nourriture et l’alimentation.


Souvent liés à la dépression, l’anxiété et la faible estime de soi, font que les troubles alimentaires sont incroyablement dangereux à la fois physiquement et psychologiquement. Ils touchent des personnes de tous les âges, de tous les sexes et quelles que soient leurs origines. Cependant, les statistiques montrent une forte recrudescence des cas chez les jeunes femmes et les hommes.


Il existe plusieurs types de troubles de l’alimentation, mais les plus courants sont :


Certaines personnes sont diagnostiquées avec un trouble alimentaire non spécifié. C’est quand une personne montre certains des symptômes de troubles alimentaires « classiques », mais pas tous. Cela peut être tout aussi dommageable pour la santé mentale des personnes qui en sont victimes.

LES CAUSES

Les causes des troubles de l’alimentation sont très complexes et impliquent souvent de multiples aspects. Il n’y a pas de raison unique qui explique pourquoi quelqu’un développe un problème avec la nourriture et les facteurs diffèrent d’une personne à personne.


Il est entendu qu’une combinaison de facteurs biologiques, sociaux, génétiques, psychologiques et environnementaux sont impliqués. Voici les principaux facteurs de risque qui peuvent rendre une personne plus susceptible de développer un trouble alimentaire :

 

  • Avoir un proche qui critique vos habitudes alimentaires ou votre poids.
  • Des antécédents familiaux de troubles alimentaire ou de dépression
  • Sentir de la pression pour rester mince (pour son travail ou sa vie privée)
  • Avoir certaines caractéristiques, comme une personnalité obsessionnelle ou une tendance à être anxieux.
  • Vivre des évènements bouleversants, comme un décès ou un abus.
  • Difficultés relationnelles avec des amis ou des membres de la famille.
  • Être dans un environnement très stressant


L’élément de contrôle a tendance à être un dénominateur commun. Souvent, les personnes qui souffrent ressentent que leur poids est la seule chose qu’ils puissent contrôler. Avoir ce sentiment de contrôle peut être rassurant au début, mais rapidement c’est la situation qui prend le contrôle de sa victime.

TRAITEMENTS

Une fois que le trouble de l’alimentation a été diagnostiqué, le traitement peut commencer. Souvent, les personnes souffrant de troubles de l’alimentation ne parviennent pas à voir qu’ils ont un problème, ce qui rend difficile l’aide que l’on pourrait leur apporter. Il est donc particulièrement important pour les amis et la famille d’encourager le patient à parler de leur alimentation et à chercher de l’aide.

 

Le processus de récupération peut passer par plusieurs étapes et on peut avoir la sensation de reculer par moment. D’où l’importance d’avoir du soutien auprès de son entourage.

 

Pour guérir un trouble de l’alimentation, il est essentiel que le patient veuille changer. Les traitements ont tendance à impliquer une surveillance des personnes souffrant de symptômes physiques tout en les aidant à faire face aux aspects psychologiques. Cela peut se faire de plusieurs façons, les plus répandus sont :

 

  • La thérapie comportementale cognitive - Une forme de thérapie psychologique qui vise à changer la façon de penser et se comporter.
  • La thérapie interpersonnelle - Une thérapie d’entretien qui se concentre sur les préoccupations fondées sur les relations.
  • Thérapie familiale - La thérapie familiale peut être conseillée pour aider tous les membres d’une famille à faire face à la maladie.
  • Médicaments - Certains malades se verront prescrire des antidépresseurs pour aider à réguler l’humeur.


Votre médecin vous recommandera un traitement en fonction de vos besoins individuels. À côté de ces traitements, vous pouvez bénéficier d’autres formes de thérapie, comme l’hypnothérapie.

L’HYPNOSE POUR LES TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE

Traitement troubles comportement alimentaire

 

Pour beaucoup, une approche à plusieurs volets est la meilleure approche dans le traitement des troubles de l’alimentation. Cela se traduit par utiliser et essayer une variété de thérapies. La thérapie par l’hypnose a démontré de formidables résultats pour les troubles alimentaires.

 
Le but de cette thérapie est d’utiliser la puissance de la suggestion pour changer les habitudes et les pensées entourant certaines choses. Comprendre la cause des troubles de l’alimentation peut être bénéfique pour retrouver le chemin de la guérison. Ce sera en effet le premier travail de l’hypnose, au travers des techniques de régression. Ce robinet ouvert dans votre subconscient pourra révéler un évènement, un commentaire ou une situation qui peut avoir contribué au développement de votre trouble de l’alimentation.

 

Ce même travail pourra vous faire souvenir la manière dont vous aviez l’habitude de gérer vos émotions avant d’avoir développé vos troubles alimentaires. En utilisant des suggestions positives, l’hypnose peut également vous aider à changer la façon dont vous vous percevez, l’image que vous avez de vous même. Apprendre à vous aimer à nouveau n’est pas un grand mot, c’est une partie importante du processus de récupération. Vous pouvez également apprendre de nouvelles façons de penser à manger, améliorer progressivement votre relation avec la nourriture.

 

La thérapie par l’hypnose constitue une aide qu’il ne faut pas négliger tant elle se montre redoutable d’efficacité dans le traitement des troubles alimentaires.

 

Grâce à ce programme, vous pourrez enfin modifier votre relation à la nourriture :

 

  • Apprécier les repas entre amis, sans aucun sentiment de culpabilité
  • Profiter de la convivialité des repas en famille
  • Ne plus focaliser sur certains aliments
  • Retrouver toutes les sensations positives de se nourrir
  • Prendre gout à découvrir de nouveaux aliments
  • Ressentir la satiété

 

Dans une dernière phase, l’hypnose vous aidera à améliorer votre bien-être général : moins de stress, moins d’anxiété et beaucoup plus de confiance en soi. En complément, votre praticien pourra vous donner quelques conseils pour des exercices d’autohypnose pour apprendre à mieux gérer les situations difficiles au quotidien.

 

Si vous faites le choix de l’hypnose, précisez à votre praticien les autres traitements que vous recevez. Il est important que le suivi de votre poids se fasse avec un médecin.



La durée du travail en hypnose pour traiter les troubles du comportement alimentaire variera d’un patient à l’autre, mais quelques séances suffiront pour venir à bout de ce trouble. Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, n’hésitez pas à discuter directement avec les praticiens que nous conseillons sur notre plateforme.

 

L’Hypnose thérapeutique est reconnue comme un moyen efficace de traiter divers problèmes, et de plus en plus de professionnels de la médecine recommandent cette technique.

 

Le déroulement d'une séance « Détendez-vous ! »

35 minutes à 1h30

Présentation

Vous apprenez à connaitre votre praticien, tout comme lui apprend à vous connaître. N’hésitez pas à lui faire part de vos appréhensions s’il y en a, il sera disposé à répondre à toutes vos questions. Le praticien considère ce que vous êtes en tant que personne dans son ensemble, et pas uniquement la problématique que vous amenez : vous êtes bien plus que votre problème et cette notion est importante pour que le changement soit durable et efficace.

Vos objectifs

Lors de cette deuxième partie, vous et votre praticien évoquerez les objectifs fixés. Il s’agit ici d’en savoir plus sur les raisons de cette séance, et les buts à atteindre pour que vous vous sentiez mieux.

Explication du travail à faire

Maintenant, le praticien à une idée de la manière dont le travail va s’effectuer. Il va vous expliquer le déroulement de la séance et vous guider. Sentez-vous libre d’exprimer ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin pour vous sentir au mieux pendant la séance.

La séance

« Dormez, je le veux ! » Cette formule légendaire est désormais réservée au music-hall… Pratiquée par un praticien, l’hypnose est déclenchée de manière très progressive. Vous êtes libre de parler et de répondre si vous en avez envie ou de répondre intérieurement aux questions et aux phrases qui sont dites. Tout ce que vous aurez besoin de savoir, c'est qu'a partir de maintenant le changement est en marche.

Le réveil

Même si l’état d’hypnose est loin d’être un état de sommeil, nous parlons de « réveil », une façon de revenir à la surface pour profiter des changements qui se sont effectués. Cette dernière étape est souvent l'occasion d’échanger avec son praticien sur la manière dont s'est déroulée la séance.

Présentation Vos objectifs Explication du travail à faire La séance Le réveil